Les 7 principes du yoga selon Krishnamacharya

Les 7 principes du yoga selon Kryschnamacharya

Le souffle est la clé! Une bonne respiration permet de fortifier le corps, tonifier les organs et garder l'esprit centré. Prendre conscience du mouvement naturel du souffle permet de se connecter avec soi meme au plus profond. Alors, l'état de yoga (union) apparait et rejailli au quotidien. Durant la pratique des asanas (postures), le souffle guide le corps à entrer dans la posture de manière naturelle et sans effort. Aucune force est utilisé, le mouvement est initié de l'interieur vers l'exterieur.

Krischnamacharya, le maitre de tous les maitres, a décrit 7 principes du yoga. Ces principes soulignent l' importance du souffle dans la pratique du yoga. Ce qui suit est un extrait traduit de l'article 'Why Yoga is neither Physical nor Spiritual Gymnastics' de Domagoj Orlic.

1. Le mouvement du souffle est le mouvement du corps et le mouvement du corps est le mouvement du souffle. Le corps entier, et le torse en particulier est engagé et participe au processus de respiration.

2. Le souffle initie le mouvement et enveloppe le mouvement du corps. L'inspiration et l'expiration commencent légèrement avant que le mouvement commence et fini légèrement après que le mouvement soit fini.

3. L'inspiration est la réceptivité d'en haut (le ciel), et l'expiration est la force d'en bas (la terre). Il faut inspirer doucement dans la poitrine et expirer avec force de la base du corps.

4. La pratique de Ujjayi établi un point de focus pour la pratique des asanas et prépare pour pranayama. Ujjayi calme l'organisme et aide le praticien à coordonner le souffle avec le mouvement.

5. Les asanas crées les bandhas et les bandhas servent le souffle. Les trois plus importants bandhas (jalandhara, uddiyana et mula bandha) tonifient les organes et rendent pranayama efficace.

6. Les asanas permettent pranayama et pranayama permet la méditation. La méditation est un état naturel qui surgit lorsque que le pouvoir du souffle apaise les esprits et les cœurs.

7. Asana, pranayama, la méditation et la vie sont un processus naturel par conséquent le yoga est la participation direct au miracle de la Vie que nous sommes en tant qu'etre autonome en relation avec Tout.

La prise de conscience du souffle durant la pratique des asanas nous aide à aller plus en profondeur dans la posture sans effort, sans se faire mal et améliore notre santé. Mais au delà de l'aspect physique, prendre conscience du souffle nous amène à explorer un sentiment profond de sérénité qui se reflète dans la vie quotidienne et dans notre relation avec le monde exterieur. C'est notre lien entre le monde interieur et exterieur.

Posted in principes du yoga.

Leave a Reply

Your email address will not be published.