8 vérités sur la respiration

Le pranayama ou la pratique des asanas n'est pas de controler la respiration mais de promouvoir un flu continu et sans blocage de la respiration dans tout le corps.

Le corps n'a besoin que de 5% d'oxygène sur les 21% contenu dans l'air.

Le dioxyde de carbone est essentiel pour transmettre l'oxygène dans les cellules. Plus on respire lentement, plus on accumule du dioxide de carbone.

Inspirer par le nez et expirer par la bouche créer un déséquilibre de dioxide de carbone et d'oxygène dans le corps. Cela rend le corps alkalin, en proie à des vertiges, des évanouissements et des tremblements.

Plus on respire, plus on a faim. Le ph est déséquilibré. Le corps est alcalin et réclame de la nourriture. Cette dernière étant majoritairement acide.

Respirer par la bouche peut facilement provoquer des maux de gorge, des problèmes aux niveaux des amygdales et des otites.

Respirer par la bouche peut après un certain temps rétrécir les joues et endommager les dents.

Quand l'expiration est plus longue que l'inspiration (meme que de quelques secondes) cela active le système nerveux parasympathique qui engendre un état de calme et de relaxation. 

 

Posted in respiration.